Press enter to begin your search

AGENT DE SURVEILLANCE RENFORCÉ

Cams formations / Formations sécurité et sureté / AGENT DE SURVEILLANCE RENFORCÉ

L’agent de surveillance renforcée est formé conformément à la Réglementation requise pour exercer les activités privées de surveillance et de gardiennage définies par la loi du 12 juillet 1983 modifié par le livre VI du CSI, conformément à la loi du 18 mars 2003 et à ses décrets d’application des 6 septembre 2005 et 7 septembre 2006 exigeant une justification d’aptitude professionnelle.
L’agent de surveillance renforcée répond aux besoins liés aux espaces statiques particulièrement exposés à des risques, où les agents pourraient être amené à être autorisés, dans les mêmes conditions que les transporteurs de fonds à être armés.
Il est compétent pour assurer la surveillance des espaces statiques.

Objectifs pédagogiques

Obtenir la Formation Réglementaire requise pour exercer les activités privées de surveillance et de gardiennage définies par la loi du 12 juillet 1983 modifié par le livre VI du CSI, conformément à la loi du 18 mars 2003 et à ses décrets d’application des 6 septembre 2005 et 7 septembre 2006 exigeant une justification d’aptitude professionnelle, répondre aux besoins liés aux espaces statiques particulièrement exposés à des risques, où les agents pourraient être amené à être autorisés, dans les mêmes conditions que les transporteurs de fonds à être armés.

Programme

1/ Cadre juridique

  • Notions et source des libertés publiques
  • Informations sur le Code Pénal et le Code de Procédure Pénale :
    • Les éléments constitutifs de l’infraction
    • Le vol, l’atteinte à l’intégrité physique, les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation
  • Atteintes aux biens et aux personnes :
    • Atteintes aux systèmes de traitement informatisé des données
    • Droit au respect de la vie privée
    • Le flagrant délit
    • Législation sur les armes
    • La légitime défense
    • La liberté d’aller et venir
    • La non assistance à personne en péril
    • Le non obstacle à la commission d’un crime ou d’un délit
    • Le respect de la personne : législation antidiscriminatoire
    • Le secret professionnel
    • La Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité
    • La sûreté ou liberté individuelle
    • L’usurpation de signes réservés à l’autorité publique
  • Les acteurs de la sécurité Sources actuelles des libertés publiques

2/ Accueil, contrôle d’accès, système d’alarme

  • La sécurité incendie
  • Les dispositifs de vidéosurveillance, de Télésurveillance et de Télé sécurité
  • La malveillance
  • Le contrôle d’accès
  • Le contrôle des parkings
  • Le filtrage des véhicules et des personnes
  • L’accueil et la réception des colis
  • L’utilisation des moyens de communication
  • La sécurité incendie
  • L’alerte des secours face à une victime, face à une intrusion
  • Les dispositifs de vidéosurveillance, de Télésurveillance et de Télé sécurité

3/ Le poste central de sécurité : organisation, mission

  • La prise en compte d’un poste central de sécurité
  • Les consignes
  • La gestion des clés
  • La ronde Traitement de l’alerte à la bombe
  • Conduite à tenir en cas de découverte d’objet suspect

4/ réglementation sur les armes et tir : manipulations, tir, conditions de sécurité

  • Adopter un comportement compatible avec le port d’une arme à feu en dotation collective avec utilisation individuelle, en respectant les règles générales de sécurité, en tétant capable de mettre en œuvre les procédures d’emploi et la réalisation d’une riposte efficace qui soit conforme aux cadres légaux et déontologiques selon la méthode de tir définie pour les agents de sécurité.

5/ Gestion des conflits

  • Gestion d’une situation conflictuelle
  • La palpation de sécurité

6/ Informations sur le compte-rendu

  • Méthodologie pour l’écrit
  • La main courante, le compte rendu, le rapport

7/ Mises en situation

  • L’accueil, contrôle d’accès
  • L’intervention sur une alarme anti-intrusion (télé sécurité)
  • L’alerte à la bombe
  • Le vol sur site commercial
  • La prise de poste
  • Les travaux sur points chauds
  • Secours à une victime de malaise
  • Assistance à une personne victime d’agression
  • Intrusion d’une personne dans une zone non autorisée
  • La permanence au poste central de sécurité
  • La ronde avec anomalies

8/Connaissances générales

  • Programme
  • Textes de référence :
    • Loi du 12 juillet 1983, conformément à la loi du 18 mars 2003 et à ses décrets d’application des 6 septembre2005 et 7 septembre 2006

Méthodes pédagogiques

  • Théories sur la réglementation en Sécurité privée
  • Pédagogie participative
  • Mises en situations
  • Documents supports remis aux stagiaires

Evaluation

  • 1 QCM
  • Mises en situation Pratique
  • Evolution en situation de stress avec arme de poing
  • Tir sur cible

Validation

  • Attestation d’entrée et de fin de formation délivrée par le centre de formation DGF
  • Après validation par un jury de professionnels de la sécurité privée avec un minimum de 12/20
  • Le candidat devra avoir participé à toute la formation